Les différents types de pac thermodynamiques 

PAC

Il existe plusieurs sortes de pac thermodynamiques. Elles se déclinent en fonction de l’origine de l’énergie renouvelable (sol, eau ou air) et du type de diffusion de la chaleur (eau ou air).

–      Les pompes à chaleur air air (ou pompe a chaleur aérothermique) : elles puisent leur énergie dans l’air ambiant  et diffusent ensuite la chaleur par de l’air pulsé. Moins chère que d’autres modèles, la pompe à chaleur air air est facile à installer et surtout compatible avec votre mode de chauffage.

 –      Les pompes à chaleur air eau : elles captent également les calories de l’air ambiant mais la rediffusent par le biais des eaux de vos radiateurs. Moins chère que les pompes à chaleur sol eau ou eau eau, elle est utilisable en appartement. Petit plus : en plus de chauffer la maison, elle peut également rafraichir la maison et chauffer l’eau sanitaire.

 –      Les pompes à chaleur sol (ou pompes à chaleur géothermiques) : ce système puise son énergie renouvelable dans le sol, il ne manque donc jamais de chaleur. Très performant, il peut fonctionner sans chauffage d’appoint. La pompe à chaleur sol permet également de chauffer l’eau sanitaire et dans certains cas de rafraîchir la maison.

 –      La pompe à chaleur eau (autre sorte de pompe à chaleur géothermique) : Elle puise son énergie dans de l’eau (courant d’eau proximité, nappe phréatique). Sa bonne performance lui permet de fonctionner sans chauffage d’appoint. La pompe à chaleur eau peut aussi servir  à chauffer l’eau sanitaire et pour certains modèles de climatiser.

 Quel que soit le type de prélèvement d’énergie, les pac thermodynamiques diffusent la chaleur soit dans le sol (plancher chauffant), soit dans l’eau (radiateur à faible température), soit dans l’air (ventilo-convecteur).